mardi 28 mars 2006

Proust - ce n'est le désir de devenir célèbre, mais l'habitude d'être laborieux qui nous permet de produire une œuvre

C'est que pas plus que ce n'est le désir de devenir célèbre, mais l'habitude d'être laborieux qui nous permet de produire une œuvre, ce n'est l'allégresse du moment présent, mais les sages réflexions du passé, qui nous aident à préserver le futur. A L'Ombre Des Jeunes Filles en Fleur, Volume 3Marcel Proust Le narrateur vient de passer une soirée arrosée au restaurant de Rivebelle avec son ami Saint-Loup. Il prend une voiture pour aller au casino et demande au cocher de rouler vite malgré la route, qui est au bord de la falaise et... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 26 mars 2006

La Bruyère - Parler et offenser, pour de certaines gens, est précisément la même chose.

27 (V)Parler et offenser, pour de certaines gens, est précisément la même chose. Ils sont piquants et amers; leur style est mêlé de fiel et d'absinthe: la raillerie, l'injure, l'insulte leur découlent des lèvres comme leur salive. Il leur serait utile d'être nés muets ou stupides: ce qu'ils ont de vivacité et d'esprit leur nuit davantage que ne fait à quelques-autres leur sottise. Ils ne se contentent pas toujours de répliquer avec aigreur, ils attaquent souvent avec insolence; ils frappent sur tout ce qui se trouve sous leur langue,... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 22 mars 2006

Aristote - C’est pourquoi, s’agissant de la politique, on n’est pas un auditeur approprié lorsqu’on est jeune.

Ἕκαστος δὲ κρίνει καλῶς ἃ γινώσκει, καὶ τούτων ἐστὶν ἀγαθὸς κριτής. [1095a] (1) καθ᾽ ἕκαστον μὲν ἄρα ὁ πεπαιδευμένος, ἁπλῶς δ᾽ ὁ περὶ πᾶν πεπαιδευμένος. διὸ τῆς πολιτικῆς οὐκ ἔστιν οἰκεῖος ἀκροατὴς ὁ νέος· ἄπειρος γὰρ τῶν κατὰ τὸν βίον πράξεων, οἱ λόγοι δ᾽ ἐκ τούτων καὶ περὶ τούτων· ἔτι δὲ τοῖς πάθεσιν ἀκολουθητικὸς ὢν (5) ματαίως ἀκούσεται καὶ ἀνωφελῶς, ἐπειδὴ τὸ τέλος ἐστὶν οὐ γνῶσις ἀλλὰ πρᾶξις. διαφέρει δ᾽ οὐδὲν νέος τὴν ἡλικίαν ἢ τὸ ἦθος νεαρός· οὐ γὰρ παρὰ τὸν χρόνον ἡ ἔλλειψις, ἀλλὰ διὰ τὸ κατὰ πάθος ζῆν καὶ... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 21 mars 2006

Platon - Il doit arriver à comprendre que la beauté qui se trouve dans un corps quelconque est soeur de la beauté qui se t

XXVIII Ταῦτα μὲν οὖν τὰ ἐρωτικὰ ἴσως, ὦ Σώκρατες, κἂν σὺ [210a] μυηθείης· τὰ δὲ τέλεα καὶ ἐποπτικά, ὧν ἕνεκα καὶ ταῦτα ἔστιν, ἐάν τις ὀρθῶς μετίῃ, οὐκ οἶδ᾽ εἰ οἷός τ᾽ ἂν εἴης. ἐρῶ μὲν οὖν, ἔφη, ἐγὼ καὶ προθυμίας οὐδὲν ἀπολείψω· πειρῶ δὲ ἕπεσθαι, ἂν οἷός τε ᾖς. δεῖ γάρ, ἔφη, τὸν ὀρθῶς ἰόντα ἐπὶ τοῦτο τὸ πρᾶγμα ἄρχεσθαι μὲν νέον ὄντα ἰέναι ἐπὶ τὰ καλὰ σώματα, καὶ πρῶτον μέν, ἐὰν ὀρθῶς ἡγῆται ὁ ἡγούμενος, ἑνὸς αὐτὸν σώματος ἐρᾷν καὶ ἐνταῦθα γεννᾷν λόγους καλούς, ἔπειτα δὲ αὐτὸν κατανοῆσαι ὅτι τὸ κάλλος [210b] τὸ ἐπὶ ὁτῳοῦν ... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 20 mars 2006

Sartre - ~Nous disons que quand l'homme se choisit, il choisit tous les hommes.

Quand nous disons que l'homme se choisit, nous entendons que chacun d'entre nous se choisit, mais par-là nous voulons dire aussi qu'en se choisissant il choisit tous les hommes.Jean-Paul SartreL’existentialisme est un humanisme.Le bien, c’est ce qu’il faut faire. Malheureusement, les hommes ne sont pas toujours d’accord sur ce qu’il convient d’appeler le bien. Chacun a son opinion, un petit peu différente de celle du voisin. Mais le voisin voit notre opinion et cela l’influence. Mes valeurs sont plus proche des valeurs de mes proches,... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 20:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 19 mars 2006

Machiavel - Et les hommes hésitent moins à offenser quelqu’un qui veut se faire aimer qu’un autre qui veut se faire craindre;

E li uomini hanno meno respetto a offendere uno che si facci amare, che uno che si facci temere; perché l'amore è tenuto da uno vinculo di obbligo, il quale, per essere li uomini tristi, da ogni occasione di propria utilità è rotto; ma il timore è tenuto da una paura di pena che non abbandona mai. Niccolò Machiavelli Il PrincipeEt les hommes hésitent moins à offenser quelqu’un qui veut se faire aimer qu’un autre qui veut se faire craindre; car le lien de d’amour est filé de reconnaissance: une fibre que les hommes n’hésitent pas... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 18 mars 2006

Laclos - Notre raison, déjà si insuffisante pour prévenir nos malheurs, l’est encore davantage pour nous en consoler

Adieu, ma chère et digne amie; j’éprouve en ce moment que notre raison, déjà si insuffisante pour prévenir nos malheurs, l’est encore davantage pour nous en consoler.Choderlos de LaclosLes Liaisons Dangereuses - LETTRE CLXXVCette phrase est la dernière des liaisons dangereuses, elle vient conclure le triste constat qu’adresse une mère éplorée, Madame de Volange, à son amie. Durant tout le roman, le mal dévore les uns après les autres tous les personnages. Incarné par le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil, la méchanceté... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 17 mars 2006

Malraux -Un dieu peut posséder, continuait le vieillard avec un sourire entendu, mais il ne peut conquérir.

-Un dieu peut posséder, continuait le vieillard avec un sourire entendu, mais il ne peut conquérir. L’idéal d’un dieu, n’est-ce pas, c’est de devenir homme en sachant qu’il retrouvera sa puissance; et le rêve de l’homme, de devenir dieu sans perdre sa personnalité… André Malraux La Condition HumaineDieu est tout-puissant. Nous, hommes, avons une personnalité qui nous est propre et constitue, au fond, notre identité. Le dieu ne peut conquérir parce qu’il possède déjà tout, son pouvoir est comme limité par son absence de limite,... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 mars 2006

Spinoza - La joie est le passage d'une moindre perfection à une perfection plus grande.

Laetitia est hominis transitio a minore ad majorem perfectionem.Ethica   La joie est le passage d'une moindre perfection à une perfection plus grande.Spinoza Éthique III - De l’origine et de la nature des sentiments, Définition IIChez Spinoza, profondeur et technique sont si profondément liées qu’il est bien difficile d’accéder à l’une sans maîtriser l’autre, ce qui est mon cas. Perfection chez lui signifie réalité. Par exemple je suis parfait parce que j’existe et que je produit un effet. Il en est ainsi de tout : la... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 15 mars 2006

Proust - C'est que pas plus que ce n'est le désir de devenir célèbre...

C'est que pas plus que ce n'est le désir de devenir célèbre, mais l'habitude d'être laborieux qui nous permet de produire une œuvre, ce n'est l'allégresse du moment présent, mais les sages réflexions du passé, qui nous aident à préserver le futur.   A L'Ombre Des Jeunes Filles en Fleur, Volume 3Marcel ProustRemettons dans le contexte; le narrateur, qui viens de passer une soirée arrosée au restaurant de Rivebelle avec son ami Saint-Loup, prend une voiture pour aller au casino, il demande au cocher de rouler vite, malgré les... [Lire la suite]
Posté par jeanjulien à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]